National Une

18eme vendredi, fortes tensions et des arrestations

Ecrit par Boukhelifa Zahir

Le 18eme vendredi de la contestation est marqué par de forte tensions entre les manifestants et la police. A Bgayet trois arrestations de jeunes portant le drapeau amazigh et des intimidations visant des citoyens isolés. Tous les accès menant à Alger en provenance de Kabylie sont fermés sur des kilomètres.

A Alger la police procède à la fouille systématique des manifestants à la recherche du drapeau amazigh. Certains agents de la répression n’ont pas hésité à charger les manifestants créant ainsi un mouvement de panique.

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir