Abdallah Tani Kaddour, de l’opération « zéro Kabyle » à l’Autorité nationale pour les élections de 2019

376

L’enseignant chercheur de l’université d’Oran 1, Abdallah Tani Kaddour est désigné parmi les membres de  l’Autorité nationale indépendante en charge des élections présidentielles de 2019. Il passe ainsi des plages de la commune de Sidi Lakhdar où il avait planifié avec d’autres, l’opération zéro Kabyle. Au palais d’El Mouradia pour superviser l’élection présidentielle de 2019 tant attendue par le chef de l’état-major de l’armée Gaïd Salah.

Cette désignation est un acte de défiance envers la Kabylie et une insulte suprême à tous les progressistes. Comment les institutions de l’état algérien intègrent des individus qui sont sensés comparaître devant un tribunal militaire pour incitation au génocide, au lieu d’être promus aux hautes fonctions.

Cette forfaiture renseigne un peu plus clairement le projet funeste du système algérien, à sa tête Gaïd Salah, prépare pour tous les Kabyles et les Amazighs en général.

 

Comments
Loading...