Economie Internationale National Politique Une

Affaire Bouchouareb-Plenel : un témoin apporte un supplément d’informations

Ecrit par Hichem B

La diffusion par kab-news de l’information sur la rencontre entre Abdesselam Bouchouareb, ancien ministre de l’Industrie sous Bouteflika, et Edwy Plenel (lire l’article) à l’issue de laquelle le gérant et fondateur de Mediapart a décidé de censurer une enquête sur les malversations du ministre algérien, Omar Ait Mokhtar, porte-parole du Mouvement citoyen algérien en France (MCAF) et proche du clan de Bouteflika a pris attache avec nous pour apporter son témoignage sur l’affaire.

Il a ainsi confirmé l’information donnée par kab-news, en soulignant que « Bouchouareb a été informée par des intermédiaires que Edwy Plenel s’apprêtait à publier une enquête très compromettante sur lui ».  Ait Mokhtar a confirmé également que Bouchouareb a chargé des personnes pour rencontrer, à Paris, Plenel pour le dissuader de publier. Il a aussi précisé que lui-même a été chargé par l’ex-ministre de la même mission.

« Bouchouareb m’a également chargé de voir Plenel pour lui parler de l’inopportunité de publier cette enquête », justifiant que « Bouchouareb est en poste et que cela peut nuire aux relations algéro-françaises ».  Omar Ait Mokhtar a souligné que « Plenel et Bouchouareb se sont rencontrés à Paris et c’est à l’issue de cette entrevue que l’enquête n’a jamais été publiée par Mediapart d’Edwy Plenel ».

A propos de l'auteur

Hichem B