National Politique Une

Alger : répression des étudiants devant le Conseil constitutionnel (vidéo)

Ecrit par Hichem B

Un impressionnant dispositif sécuritaire barricade depuis ce matin le siège du Conseil constitutionnel à Ben Aknoun, sur les hauteurs d’Alger. Aujourd’hui, dernier délai pour le dépôt des dossiers de candidature est marqué par un mouvement de contestation des étudiants des facultés de médecine, de Droit et celle des sciences humaines de Bouzaréah. Ils veulent marcher sur le conseil constitutionnel pour protester contre le système.

L’objectif de cette action devant le siège du Conseil constitutionnel est d’empêcher le clan des Bouteflikas de déposer le dossier de candidature. Devant la faculté de droit, les services de police ont cadenassé le portail pour empêcher les étudiants de sortir dans la rue.

Idem à la faculté de médecine située à un jet de pierre du siège du Conseil constitutionnel. Quant à la faculté des sciences humaines, leur marche a été stoppée net à l’entrée de la ville de Ben Aknoun afin d’éviter la jonction entre les étudiants des deux facultés.

🔴 Devant le Conseil constitutionnel maintenant

Gepostet von Casbah Tribune am Sonntag, 3. März 2019

 

A propos de l'auteur

Hichem B