Algérie: le gouvernement de Noureddine Bedoui ou le leurre de plus

9

Le nouveau gouvernement de Noureddine Bedoui s’est réunis selon l’agence officiel algérienne APS ce mercredi 03 février. Le fameux conseil des ministres est soudain devenu une simple « réunion de travail », pour ne pas trop attirer l’attention de la rue. Lors de cette réunion, le gouvernement recourt aux décrets exécutifs pour annoncer ses projets.

Comme par enchantement, les projets en question concernent les domaines sensibles tel, les douanes, la santé et les libertés politiques et syndicales et le monopole de l’ANEP sur la publicité. Comme un parfum de 1988, ces nouvelles dispositions visent à adsorber la colère de la rue. Après l’explosion populaire, l’équipe gouvernementale use de subterfuge électoraliste pour endormir l’opinion.

Le test de vendredi prochain s’annonce plus ardu que prévu pour le système en place depuis 1962.

Comments
Loading...