Algérie: timide démenti de la DGSN

13

La direction générale de la sûreté nationale, DGSN a estampillé le vrai faux communiqué de « fake news ». Diffusé sur les réseaux sociaux et largement partagé, cette ladite missive qui a tous les attributs tant sur le plan esthétique et conceptuel, d’un communiqué officiel  invitant les forces de police à interdire tous les drapeaux autres que le drapeau algérien lors des manifestations.

Dans les faits, le communiqué traduit fidèlement les pratiques de la police qui n’hésite pas à molester les manifestants pour leur arracher les drapeaux amazighs ou kabyles. Le dernier exemple en date s’est déroulé à la Grande Poste d’Alger, où les hommes en bleu se sont montrés particulièrement virulent à l’égard de ceux qui fleurissent les défilés de couleurs chatoyantes.

Sans un mot la DGSN s’est contenté d’apposer le sceau de « fake news » traduit en arabe. Les communicants de la police n’ont pas voulu s’aventurer sur un terrain glissant. Où ni la matraque ni le bouclier ne les protégerait d’une chute certaine.

 

 

Comments
Loading...