Ali Ghediri précise sa réponse à Me Mokrane Aït Larbi

45

Dans une intervention sur le site TSA, l’ex candidat Ali Ghdiri Ghediri s’est adressé directement en le nommant à son ex coordinateur de campagne Mokrane Aït Larbi. Il a rappelé son refus de la vision fédéraliste de la deuxième république. Mais qu’il respecte l’avis de son ex allier.

L’ex candidat a soutenu que l’Etat algérien est une récente qui n’est pas complètement consolidé. D’un air peu innocent il cite en exemple l’Espagne et la Catalogne qui menace l’intégrité territoriale du royaume. Pour lui l’urgence est d’asseoir un Etat égalitaire en droits pour les citoyens qu’ils soient à Ain Salah ou à Tizi-Ouzou.

Il estime que ce n’est pas à sa génération de décider du sort de l’Algérie dans un cadre fédéral. Mais à celles à venir dans dix ans de voir s’il faut partitionner l’Algérie.

Voilà encore un « pas maintenant » érigé en théorie politique.

Comments
Loading...