Ali Haddad condamné à 6 mois de prison ferme

149

Le tribunal de Bir Mourad Raïs a condamné, ce matin, Ali Haddad, patron du groupe ETRHB à 6 mois de prison ferme et une amende de 50.000 DA dans l’affaire des deux passeports.

Accusé « de faux et usage de faux », Ali Haddad a été, pour rappel, arrêté dans la nuit du 30 au 31 mars écoulé, alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national vers la Tunisie, par le poste frontalier d’Oum Tboul à El Tarf. Le procureur a requis une peine d’emprisonnement de 18 mois de prison avec 100.000 DA d’amende contre Haddad.

Le co-accusé de Haddad, M. Hassan Boualem, directeur des documents et titres sécurisés au ministère de l’Intérieur a été condamné, quant à lui, à deux mois de prison avec sursis et une amende de 50.000 DA. La justice a décidé, également, de confisquer les deux passeports d’Ali Haddad.

 

 

Comments
Loading...