Take a fresh look at your lifestyle.

Arrêtés lors de la marche du vendredi : 21 manifestants sous mandat de dépôt

22

21 personnes ont été placées, ce dimanche, en détention provisoire par le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Ces manifestants ont été arrêtés le vendredi quelque temps avant la marche.  Au nombre de 22, seule une jeune fille originaire de Tizi-Ouzou et résidente à Oran a été mise en liberté provisoire, tandis que les 21 autres manifestants arrêtés ont été placés sous mandat de dépôt et transférés à la prison d’El Harrach. Parmi ces manifestants, des militants de RAJ, du RCD, mais aussi du mouvement Rachad, proche de l’ex-FIS. Un sit-in a été organisé devant le tribunal depuis la matinée. Des militants se réclamant du FIS dissout, dont le fils d’Ali Benhadj, ont été présents à l’action. Des députés du RCD, des militants du MDS, du FFS et du PT ont été également présents au sit-in. La question qui reste posée est le but recherché par le pouvoir en remettant sur selle les adeptes de l’ex-FIS?

Comments
Loading...