Sport Une

Cherif Mellal : « C’était Saïd Bouteflika qui gérait la FAF »

Mellal lâche une bombe concernant Zetchi

Mellal lâche une bombe concernant ZetchiExtrait de Addal + Sport du 08 avril 2019

Gepostet von Berbère Télévision am Montag, 8. April 2019

Le président de la JSK, Cherif Mellal jette un pavé dans la marre. Il avoue détenir des preuves sur la désignation non-démocratique de Zetchi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF). Selon Mellal, Zetchi est en train de « fuir » afin de ne pas présenter le bilan. Pour le boss kabyle, Zetchi doit partir avec le système algérien.

Il a raconté qu’un Saïd Allik avait consulté Abdelghani Hamel, ex-DGSN, concernant son intention de se présenter à l’élection de la FAF et que Hamel aurait déconseillé à Allik de se porter candidat, car « on a déjà choisi le président ».

Mellal invite Kerbadj et El Hadi Ould Ali à s’exprimer sur le sujet de la nomination de Zetchi à la tête de la FAF, estimant que Kheireddine Zetchi doit rendre des comptes. Il a informé que plusieurs présidents de clubs vont se réunir pour arrêter une série d’action à entreprendre pour aboutir au départ de Zetchi de la tête de la FAF. « C’était Saïd Bouteflika qui gérait Zetchi », a accusé Mellal.

« Ils m’ont contacté pour retirer Cevital de nos sponsors et m’offrir 100 milliards en contre-partie », a-t-il raconté.

 

 

A propos de l'auteur

Hichem B