Cherif Mellal : « C’était Saïd Bouteflika qui gérait la FAF »

36

Le président de la JSK, Cherif Mellal jette un pavé dans la marre. Il avoue détenir des preuves sur la désignation non-démocratique de Zetchi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF). Selon Mellal, Zetchi est en train de « fuir » afin de ne pas présenter le bilan. Pour le boss kabyle, Zetchi doit partir avec le système algérien.

Il a raconté qu’un Saïd Allik avait consulté Abdelghani Hamel, ex-DGSN, concernant son intention de se présenter à l’élection de la FAF et que Hamel aurait déconseillé à Allik de se porter candidat, car « on a déjà choisi le président ».

Mellal invite Kerbadj et El Hadi Ould Ali à s’exprimer sur le sujet de la nomination de Zetchi à la tête de la FAF, estimant que Kheireddine Zetchi doit rendre des comptes. Il a informé que plusieurs présidents de clubs vont se réunir pour arrêter une série d’action à entreprendre pour aboutir au départ de Zetchi de la tête de la FAF. « C’était Saïd Bouteflika qui gérait Zetchi », a accusé Mellal.

« Ils m’ont contacté pour retirer Cevital de nos sponsors et m’offrir 100 milliards en contre-partie », a-t-il raconté.

 

 

Mellal lâche une bombe concernant Zetchi

Mellal lâche une bombe concernant ZetchiExtrait de Addal + Sport du 08 avril 2019

Publiée par Berbère Télévision sur Lundi 8 avril 2019

Comments
Loading...