Contestation du 1er secrétaire du FFS : Belhacel réplique

17

La crise couvant au sein du FFS n’a pas livré tous ses secrets. En effet, la déclaration de dénonciation de la nomination de Hakim Belahcel au poste du premier secrétaire du parti par sofiane Chioukh et Hayet Tayati a fait réagir M. Belhacel.

Dans une déclaration rendue publique, a estimé qu’il vient de prendre connaissance « avec beaucoup de consternation et de désolation, la publication sur les réseaux sociaux d’un appel signé par deux membres de l’instance présidentielle du parti où ils convoquent les cadres et militants à une session extraordinaire du conseil national du FFS pour ce vendredi 22 mars 2019 ».

« Tout en qualifiant cet acte d’illégal et anti-statutaire, j’affirme que ce genre d’agissements sont pour le moins irresponsables et condamnables », a-t-il dit, rappelant qu’il que l’instance présidentielle « a comme noble vocation de veiller à l’unité du parti et à la sauvegarde de la cohésion entre militants, et non à sa neutralisation en ces moments historiques pour le peuple Algérien ».

« De ce fait, je tiens à dénoncer et d’une manière forte cet appel qui vise à semer le désordre et l’incompréhension chez les militants, et l’opinion nationale » a encore souligné M. Belahcel, mettant en garde « les auteurs de cette convocation quant à ses implications néfastes et dangereuses sur l’image du parti et sur les rapports entre militants ».

« Par ailleurs, je rappelle les membres du conseil national et les militants du FFS que l’unique session extraordinaire du conseil national convoquée d’une manière officielle, statutaire et réglementaire est celle du samedi 13 Avril 2019 prochain », a-t-il dit, soulignant qu' »aucune manœuvre et aucun stratagème ne nous feront détourner de nos missions historiques à l’intérieur du parti et envers le pays ».

 

Comments
Loading...