Election présidentielle : la Kabylie isolée (vidéo)

145

Aucun bureau de vote n’est ouvert en Kabylie. Toutes les localités de la région qu’elles soient de Tizi-Ouzou, de Bgayet, de Tubiret, de Boumerdès ou celles de Bordj Bou Arréridj sont mobilisées pour empêcher pacifiquement l’opération du vote.

A Bgayet, les citoyens ont procédé depuis la matinée au saccage des urnes. Ce geste symbolique et non violent est un message aux tenants du pouvoir. « Pas d’élections avec vous », veulent dire les manifestants kabyles. Même réaction à Tizi-Ouzou et dans les régions kabyles de Tubiret, Boumerdès et Bordj Bou Arréridj, sans oublier les localités kabyles du département de Sétif.

Mais face à ce mot d’ordre de la Kabylie de rejet pacifique de l’élection, le pouvoir algérien a fait montre d’une violence inouïe contre les manifestants. Après avoir quadrillé la région depuis quelques jours, des affrontements éclatent entre citoyens et force de répression mobilisées en nombre en Kabylie.

Avec une participation des autres régions du pays à la mascarade, c’est l'(isolement de la Kabylie qui est recherché. Sauf que face à cette tentative du pouvoir de désigner à la vindicte nationale, la région s’emploie plutôt à se préserver pour son avenir. Un avenir qu’elle pense partager harmonieusement avec les Algériens si ces derniers tiennent parole !

 

#بجاية – أول فيديو لمهزلة 12 ديسمبر – شباب يرفض الإنتخابات و يقوم بتكسير صناديق الاقتراع 👇

Publiée par Chouf-Chouf sur Mercredi 11 décembre 2019

Comments
Loading...