National Une

Enfin un dépôt contre la fasciste islamiste Naïma Salhi

Enfin un dépôt contre la fasciste islamiste Naïma Salhi
Ecrit par Boukhelifa Zahir

Dans un communiqué rendu public on apprend qu’une plainte est déposée contre la députée islamiste Naïma Salhi ce dimanche 09 juin auprès du procureur du tribunal de Boumerdes. Etant donné  que « l’élue du peuple » est la représentante d’une circonscription de cette ville, ce tribunal est le plus apte territorialement pour instruire cette plainte. Le journaliste Salim Chait et les avocats Sofiane Dekkal et Kader Houali ont saisi le procureur pour des faits d’incitation à la haine raciale et appel au meurtre.

Le dernier post en date de la la député antikabyle Naïma Salhi appelant au meurtre de Ferhat Mehenni et des militants indépendantistes, semble être la goutte qui a fait déborder le vase. Dans le communiqué nous pouvons lire que suite au silence des autorités judiciaires algériennes malgré les dérives graves de la députée, et le refus du procureur de s’autosaisir de l’affaire. Ils ont décidé de mettre le « palais » devant le fait accompli et surtout devant ses responsabilités.

Cet acte de citoyens excédés par les agissements criminels d’une élue, dévoilera au grand jour les intentions réels de la justice algérienne. Après avoir eu la main de lourde contre des militants pour des délits d’opinions, la suite réservée à cette plainte par le procureur de Boumerdes indiquera le PH de l’implication de la justice algérienne dans l’antikabylisme institutionnel de l’Etat Après les terrains de foot avec le sabordage systématique de la JSK et de la JSMB, le temps est venue pour les magistrats de se positionner.

 

 

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir