Ferhat Mehenni à propos de l’humiliation d’Ouyahia : ceci est valable pour tout kabyle de service

1 403

Mass Ferhat Mehenni, président du MAK-Anavad nous a fait parvenir cette contribution où il fait une lecture de l’humiliation faite à Ahmed Ouyahia lors de l’enterrement de son frère qui est également son avocat.

OUYAHIA ou l’humiliation des Kabyles

Qu’ils soient des Kabyles de service (KDS) ou non !

L’ancien homme fort du régime algérien, Ahmed Ouyahia, chef de file des Kabyles de Service, quatre fois premier ministre, de 1995 à 2019, vient d’être exhibé devant les caméras tel un malfrat, ou une dangereuse bête de zoo. Non seulement il était menotté mais aussi tenu aux bras par deux gaillards en tenue militaire, comme si on avait peur qu’il s’évade. Et dire que cela est présenté comme un geste humanitaire du pouvoir qui l’autorise à assister à l’enterrement de son frère, avocat, décédé d’une crise cardiaque alors qu’il assurait sa défense.

Ce cinéma interpelle, au plus haut point, toute la Kabylie. Cette mise en scène qui vise à humilier tous les Kabyles est en fait une double vengeance personnelle de Abdelmadjid Tebboune !

La première vengeance est dirigée contre Ouyahia lui-même. En effet, quand Tebboune était ministre insignifiant d’Ouyahia, celui-ci l’humiliait souvent et l’avait mis dans un lugubre bureau de 6 m2, sans fenêtre et sans meubles de rang ministériel.

La deuxième est contre la Kabylie qui ne le reconnaît pas en tant que président et qui a boycotté l’élection présidentielle du 12/12/2019 l’ayant porté, malhonnêtement, au plus haut sommet de l’Etat.

Au-delà de la vengeance personnelle d’un homme sans envergure, l’humiliation d’Ouyahia est un acte raciste antikabyle systémique. Elle rappelle celle ressentie comme telle par la Kabylie lors de l’arrestation d’Issad Rebrab, le 23/04/2019.

Moralité : Ceci est valable pour tous les Kabyles de Service : Que vous soyez esclaves, serviteurs zélés, taillables et corvéables à merci dans le régime raciste algérien, officiers ou policiers, délateurs de vos frères et saboteurs de la Kabylie, négateurs de son identité et de ses droits, sachez que pour lui et pour tous les Kabylophobes qui lui servent d’assise sociale, un Kabyle reste un Kabyle qui devra, tôt ou tard, finir dans la poubelle du pays !

En fin de compte, l’Algérie fait de vous des serpillières et les Kabyles vous vomissent pour avoir été leurs traîtres.

L’Algérie a pour mission de tuer le Kabyle qui est en vous et non de l’honorer !

Avis aux amateurs !!!

Exil, le 23/06/2020

Ferhat Mehenni

Comments
Loading...