Take a fresh look at your lifestyle.

Gala de Soolking à Alger : morts, censure et manipulation (vidéo)

8

Le concert du jeune artiste Soolking, animé, hier soir, au stade du 20 août dans le quartier populaire de Belouizdad à Alger ne s’est pas déroulé dans de bonnes conditions. On dénombre pas moins de 5 morts et de plusieurs blessés pour cause d’une bousculade qui avait eu lieu à l’ouverture du spectacle.

L’organisation défaillante à plus d’un titre a fait en sorte de n’ouvrir qu’une seule entrée, ce qui a poussé les spectateurs à jouer des coudes pour se frayer un chemin à l’intérieur du stade.

Selon des sources, 5 personnes, dont des enfants, une fille de 13 ans, ont trouvé la mort, avec une dizaine de blessés, dont certains dans un état grave.

Mais face à ce drame, les autorités n’ont pas oublié leur vieux réflexe de censure. Ainsi, le gala retransmis sur la chaîne Canal Algérie a fait dans la censure. En effet, la célèbre chanson La Liberté a été tout bonnement « coupée » dans son passage où l’artiste s’exprime en arabe, contre les gouvernants.

نظام لايصلح حتى لتنظيم حفلة!!

العشرات بين قتلى و جرحى بسبب التدافع في حفل مغني الراب #سولكينغ بالجزائر ، المغني طلب من السلطات ستاد 5 جويلية لكنها سمحت له بالغناء في ملعب أصغرAt least five people have been killed in a stampede at a rap concert in the Algerian capitalle concert de #Soolking a tourné au drame. C'est à l'entrée du stade qu'une bousculade a entraîné la mort de 5 personnes et fait plusieurs blessés.

Publiée par Slimane Boussoufa sur Vendredi 23 août 2019

 

Comments
Loading...