Kabylie Une

Gréve en Kabylie, la population semble suivre le mot d’ordre

Gréve en Kabylie, la population semble suivre le mot d'ordre
Ecrit par Hichem B

L’appel à la grève lancé au lendemain des grandes marches du 08 mars, semble être majoritairement suivi en Kabylie. Une vidéo postée de la ville de Tizi-Ouzu montre des devantures de magasins fermés sur plusieurs pâtés de maisons. Ces fermetures sont un signe du ralliement de la population au mot d’ordre de la grève. Surtout que cette catégorie socioprofessionnelle est des plus difficiles à convaincre, puisque elle touche directement au porte feuille des commerçants.

 

Tizi Ouzou ville morte la grève est suivie a 1000%

Gepostet von Boudiaf Mouloud am Samstag, 9. März 2019

Dans d’autres localités des grèves des transporteurs sont signalées. ce qui présage un blocage total de la vie économique en Kabylie.

Grève des transports

Grève des transports

La zone d’activité de Taharcht, prés d’Akbou n’est pas épargnée par ce mouvement social aux fins politiques. Le patron de l’usine Soummam, aurait même proposé de fermer son usine en signe de solidarité avec la population et la révolte populaire.

Grèves en Kabylie

Grèves en Kabylie

Cette nouvelle donne introduite dans le mouvement de protestation ne va manquer de soulever des question quant à l’utilité d’une telle action à ce moment de la lutte. Ne cherche-t-on pas à donner une nouvelle orientation au mouvement? Par quel mécanisme des appels non identifiés trouvent un large écho parmi la population?

A propos de l'auteur

Hichem B