National Politique Une

Hallucinante déclaration de Karim Tabou sur les droits des femmes (vidéo)

Qui a empêché Karim Tabou de tenir un meeting à Bordj Bou Arreridj ?
Ecrit par Boukhelifa Zahir

En visionnant cette vidéo de Karim Tabou, une question sérieuse mérite d’être posée: il est dans quel camps Karim Tabou, celui du progrès et de la justice sociale ou celui de l’obscurantisme et la marginalisation des femmes ?

Confondant l’espace privé où il peut mener sa barque comme bon lui semble, à l’espace public. Karim Tabou s’est fendu d’une déclaration surprenante venant d’un homme ayant fait ses premières armes au front des forces socialistes, FFS. Il met un « point d’honneur » à déclarer que sa femme n’a jamais travaillé. Mais le plus déroutant c’est l’explication qu’il donne à cette inactivité de sa moitié. Il explique que sa femme n’a jamais travaillé parce qu’il ne veut pas risquer d’être convoqué dans un commissariat ou cité à comparaître en justice. Étonnante conception des droits des femmes à une activité professionnelle.

Cette déclaration fait écho à la campagne menée par les islamistes pour inciter les femmes à rester à la maison qui avait comme slogan « la place de la femme est dans la cuisine ». Ainsi, après avoir revendiqué une nouvelle république novembriste dans le respect des percepts de l’islam, le voilà aligner sur les concepts des obscurantistes islamistes. Après après avoir le socialisme, « l’héritier » d’Ait Ahmed vire de bord pour embrasser les idées de Larbi Zitout.

 

Je suis un homme ! ?'' je travaille dans une école privée parce que je ne voulais pas avoir des attachements à l'État, parce qu'entre l'État et le pouvoir il y a tellement de mélange. Ma femme est une universitaire, elle ne travaille pas pour une raison simple liée au fait que je ne permettrai jamais que le nom de ma femme soit cité dans une affaire en justice, je suis un homme ! ''Une déclaration condamnable parce que :1- il fait l'éloge de l'école privée en prétendant, indirectement, que les employés y sont plus libres alors que ce sont ceux qui sont les plus exploités. Étonnant que ça vienne de quelqu'un qui prétend être socialiste.2- plus grave encore, il a interdit à sa femme de travailler et aucune explication ne peut être recevable. Encore plus étonnant que ça vienne de quelqu'un qui prétend être à l'opposé du réactionnisme. Peut-être que c'est pour cette raison que nous n'avons jamais vu sa femme dans les marches du Hirak alors qu'il appelle tous les citoyens et ''toutes les citoyennes'' à y participer. Le risque pour les femmes des autres, pour les filles des autres est acceptable !!!???Une sortie complètement ratée !

Publiée par Samy Hassani Ould Ouali sur Lundi 12 août 2019

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir