Il a rendu l’âme tard dans la soirée d’hier : Idir n’est plus

3 681

Le géant de la chanson kabyle, Idir, n’est plus. Il a rendu l’âme, hier tard dans la soirée, à l’hôpital Bichat de Paris, des suites d’une longue maladie.

Idir, l’ambassadeur de la chanson kabyle est un immortel. Natif de 1949 aux At Lahcène, d’Ath Yenni est l’un des rares artistes kabyles qui ont su donner aux berceuses de nos mères une portée universelle. Vava Inuva a sillonné toute la planète. Elle restera éternellement un témoin pour nous rappeler le géant Idir.

Diplômé en géologie, mais le destin en a voulu autrement. Hamid Cheriet de son vrai nom va devenir l’un des grands artistes de la Kabylie. avec une carrière entamée au début des années 70, Idir restera éternellement le symbole et l’ambassadeur de la chanson kabyle.

La rédaction de kab-news présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et aux fans de l’artiste de par le monde.

Comments
Loading...