Il est interdit d’impression depuis quelques jours : Tighremt, le seul quotidien en kabyle censuré

482

Le quotidien amazigh « Tighremt » (la cité) n’est plus sur les étals depuis quelques jours. Il est, en effet, interdit d’impression par l’imprimerie publique SIA.

Lacé depuis moins d’un mois – lire l’article – seuls quelques numéros de Tighremt ont été imprimés. Mais depuis la semaine dernière, la direction de l’imprimer refuse de faire le tirage du quotidien sous prétexte que la graphie latine choisie par l’équipe rédactionnelle « est interdite ».

Cette censure qui ne dit pas son nom est d’abord orientée vers le fait kabyle en particulier et amazigh en général. Ce quotidien fondé et pensé par une équipe de jeunes enseignants kabyles dérange plus par sa symbolique que par sa ligne éditoriale qui ne peut constituer une quelconque menace au pouvoir, tant des dizaines de quotidiens sont payés rubis sur ongle avec l’argent du contribuable pour faire la promotion de la « voie » officielle.

Face à un mouvement qui se veut démocratique, aucun soutien n’est exprimé avec l’équipe de Tighremt.

Comments
Loading...