Take a fresh look at your lifestyle.

Internet coupé durant une semaine : prélude à une répression à huis clos ?

8

C’est à la veille du 1er novembre que le pouvoir tente une diversion pour amoindrir de la portée du mouvement de contestation. Ainsi, pour mieux faire face à une mobilisation qui s’annonce grandiose, le régime procède à la coupure d’internet durant une semaine.

Pour justifier cette censure, Algérie Telecom, société publique qui déteint le monopole sur l’accès à internet, il est souligné que ce sera à cause « des travaux relatifs au basculement du réseau de flux international qui sont programmés durant la période allant du samedi au vendredi prochain », que internet sera coupé. Algérie Telecom parle, également de « quelques perturbations » sur le réseau internet risquant « d’être ressenties » durant la nuit.

Cette coupure qui vient après de moult tentative de réduire le débit internet, notamment, durant les journées de protestation n’est-elle pas un prélude pour une répression que le pouvoir voudrait à huis clos? Rien n' »indique le contraire d’autant plus que le chef de l’armée, Ahmed Gaïd Salah devra s’exprimer aujourd’hui.

C’est à travers son discours que cette coupure d’internet trouvera toute son explication. Il est fort probable que le pouvoir qui veut passer en force sa feuille de route d’élection présidentielle, passera à une nouvelle étape de répression, d’où sa stratégie de couper internet pour mieux gérer l’information, via ses télévision et sa presses soumises.

Comments
Loading...