National Politique Une

Julien Dray prévoit l’abandon du cinquième mandat par Abdelaziz Bouteflika

Julien Dray prévoit l'abandon du cinquième mandat par Abdelaziz Bouteflika
Ecrit par Boukhelifa Zahir

L’ex conseiller « spécial » du président François Hollande, Julien Dray s’est aventuré dans un pronostic sur les élections algériennes. Il prévoit l’abandon de la candidature à un cinquième mandat du président malade A Bouteflika. En effet,il était l’un des premiers responsables français à saluer la mobilisation de la rue algérienne le 23 février. Suite à quoi, toute la classe politique et les médias français ont abondé dans le même sens.

Connu pour être très influent par ses analyses de la situation, la légende populaire le désigne comme étant « le baron noir de la politique ». Cependant, il inspira une série à succès, produite et diffusée par le groupe Canal+. Il ne donne pas que la température affichée, mais il dévoile des fois, celles ressenties par les autorités françaises concernant les enjeux stratégique de la France.

Il a déclaré sur sa page officielle, que l’annonce de ce retrait de la compétition n’est qu’une questions d’heures. Ainsi, sans omettre de préciser, ça sera dévoilé par l’entourage du clan des Bouteflikas. Les réserves d’usage prises par l’homme ne seraient que des signes extérieurs de non ingérence dans les affaires algériennes. Loin des divinations cristallines des boules de madame soleil, il y a beaucoup de vrais dans l’air.

Post de Julien Dray

Post de Julien Dray

Les questions qui se posent?

Dans la mesure où cette hypothèse venait à se confirmer c’est toute la stratégie des opposants au régime algérien qui va s’effondrer. Du jour au lendemain il y aura plus « d »ennemi fédérateur » pour unifier la rue algérienne. Ainsi la difficulté première sera d’identifier le candidat du système. Pour que par la suite fédérer les forces nécessaires à son éviction. Et si ce « système politique occulte n’est autre que la classe politique algérienne? Comment fera le peuple pour se débarrasser de ses malheurs promus dans les hautes sphères de l’état algériens? Quel sera le fond de commerce électoral de tous ces va-t-en guerre conjoncturel?

 

 

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir