ALERTE/ Afin d’éviter le score de 0 % de participation : l’opération bourrage des urnes commence en Kabylie

43

La fraude électorale a bel et bien commencé en Kabylie. Afin d’éviter 0 % de participation, les éléments des services de sécurité son,t mobilisés, ce samedi, pour cette opération. Ainsi, nous apprenons de sources sûres qu’à Tizi-Ouzou, Bgayet et Tubiret, et profitant de cette journée d’examens dans le secteur de la formation professionnelle, policiers, militaires et gendarmes ont été mobilisés pour réaliser une opération de vote fictive.

Selon les détails fournis par nos sources, cette opération vise plutôt à prendre des images de gens en train de voter. « Ils ont ramené du matériel cinématographique et des techniciens pour filmer ces gens en train de voter », confirment nos sources, ajoutant que cela permettra de diffuser, le jour-j, ces images et donner ensuite un taux de participation de la Kabylie plus au moins appréciable.

Une autre source a avoué qu »elle tenait ces informations d’un agent de police qui a pris part à cette opération. Elle a cité le centre de formation de Ouaguenoun, de Tala Athmane, Tizi-Rached … « Ils sont en train de tourner des images de gens en train de voter pour les diffuser le jour du vote », précise notre source, indiquant, à l’occasion, que les walis des trois principales villes de Kabylie ont été instruits de trouver « une solution », pour éviter 0% de vote lors de la présidentielle du 12 décembre.

Notre source nous a informés, également, que les bulletins de vote ont été acheminés vers les sous-sols de la wilaya de Tizi-Ouzou depuis la semaine dernière. Présenter la Kabylie comme partie prenante au processus électoral, même avec un score dérisoire, est d’abord destinée à casser la singularité de cette région. Aucun candidat n’a osé faire campagne en Kabylie. C’est un signe qui ne trompe surtout pas!

Comments
Loading...