Rejet des élections présidentielles en Kabylie : émeutes aux At Yiraten ( photos et vidéo)

61

La marche organisée, ce samedi, par les citoyens des At Yiraten a tourné à l’émeute. L’action qui a rassemblé des milliers de citoyens de la région pour dire leur opposition franche à la tenue d’une élection présidentielle n’a pas résisté aux champs des sirènes, au point de déclencher des émeutes violentes entre manifestants et forces de répression venues en renfort depuis les régions avoisinantes.

Selon des manifestants contactés par kab-news, les affrontements ont été provoqués par des étrangers à la région de Larbaâ Nat Yiraten. D’aucuns accusaient, dès le début de la manifestation, des policiers en civil qui s’étaient infiltré parmi les manifestants pour provoquer les affrontements. « Il est tout de même étonnant que les manifestants étaient du côté du siège de la daïra et les émeutes ont éclaté vers la sortie de la ville, soit sur la route qui mène vers Michelet », a expliqué notre source qui a accusé « des étrangers » à la région qui seraient derrière la manipulation.

Une autre source a souligné, quant à elle, que « la célérité avec laquelle les forces de répression ont réagi prouve, si besoin est, qu’elles étaient préparées pour une telle mission ». Elle a ajouté, dans ce contexte, que c’est la première fois depuis le soulèvement citoyen contre le régime que les forces de répression viennent en masse dans la région.

A l’heure où nous mettons en ligne, on dénombre quelques blessés parmi les manifestants.

Publiée par Larbaà Nath Irathen | Fort National sur Samedi 30 novembre 2019

 

Comments
Loading...