Politique Une

Khaled Nezzar accuse Saïd Bouteflika d’être l’instigateur de ses ennuis judiciaires

Ecrit par Boukhelifa Zahir

Le général Khaled Nezzar visé par un mandat d’arrêt international a accusé Saïd Bouteflika d’être le véritable instigateur de cette action de la justice militaire. Dans un tweet il a déclaré que ce dernier a dicté sa conduite au chef d’état major. Avant d’ajouter que « la mafia politico-financière représentée par les Bouteflika et Gaid Salah continue à agir. »

Dans un précédent tweet, il s’étonne que le chef d’état major ait pu agir seul, lui à qui croit que « S’attaquer politiquement à Gaid Salah est pour lui une affaire de sécurité nationale, c’est ce que lui dicte le pois chiche qu’il a dans la tête »

La guerre entre les deux militaires ne fait que commencer, du linge sale sera étalé bientôt sur la place publique et le duel risque d’être sans pitié et durera jusqu’à l’élimination totale de l’une des parties.

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir