L’Algérie élit un président sans la Kabylie

278

C’est aujourd’hui que les résultats de l’élection présidentielle tenue, hier, ont été rendus publics. Ainsi, les résultats ont donné Abdelmadjid Tebboune gagnant de la course électorale avec plus de 50 % des voix exprimées.

Toutes les régions du pays ont pris part à cette élection que la rue avait décidée, pourtant de rejeter. Seule la Kabylie s’était employée à rendre effectif le rejet. L’opération a été entamée bien avant le jour du scrutin. Dans toutes les localités de la Kabylie, les citoyens ont procédé à la fermeture des bureaux de vote.

Dans les régions kabyles de Sétif, Bourdj Bou Arréridj, Boumerdès et dans les département de Kabylie, à savoir Bgayet, Tizi-Ouzou et Tubiret, aucun citoyen n’a glissé le moindre bulletin dans les urnes. Dans d’autres régions, plus de 9 millions de citoyens ont pris part à cette mascarade.

Les résultats donnés de la participation de la Kabylie se résument à moins de 1 % de participations. Ce message politique de la Kabylie doit être entendu et rentabiliser sur le plan politique. Avec ces résultats, c’est l’Algérie qui élit un chef d’Etat, mais sans la Kabylie qui s’est distinguée et que le pays isole.

Comments
Loading...