Le gouvernement de Abdelmadjid Tebboune menace de dissoudre le RCD

135

Le président du rassemblement pour la culture et la démocratie, RCD a rendu public un correspondance signée du secrétaire général du ministère algérien de l’intérieur. Selon Mohsin Bellabes, la missive somme son parti de se conformer aux dispositions constitutionnelles dans l’exercice de son activité politique. Elle sonnerait comme une menace de dissolution pure et simple de la formation politique.

Après les déboires du RCD avec l’administration fiscale, qui lui réclamait la somme mirobolante de 10 milliards centimes. L’administration de la répression de l’Etat algérien passe à la vitesse supérieure et invoque des dispositions constitutionnelles pour empêcher les formations politiques d’activer sur le terrain.

Comments
Loading...