Kabylie Politique Une

Le mouvement du RPK traverse une période d’intenses tiraillements internes

Le mouvement du RPK traverse une période d'intense tiraillements internes
Ecrit par Boukhelifa Zahir

Le mouvement autonomiste kabyle, RPK, conduit par Hamou At Wumdin est en proie à de fortes tensions internes suite aux désaccords liés à la conjoncture électorale algérienne. Si une majorité des membres est acquise à l’idée du rejet pur et simple de ces élections. Des voix se font plus en plus insistantes pour pousser la direction  dans les bras du candidat Ali Ghediri.

Si la majorité des membres est pour le boycott, un positionnement stratégique, quelques individus ont succombé aux chants de sirènes du candidat Ghediri, surtout à son coordinateur de campagne Me Mokran Aït Larbi.

La position officielle du mouvement sera connue le 23 février prochain, mais d’ici là quelques éclats de bois vert se verront dans le ciel de Kabylie.

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir