Le procureur de Larbâa qualifie Abane Ramdane de traître

4 160

Le procureur de la République algérienne auprès du tribunal de Larbâa à traité Abane Ramdane, la figure historique du congrès de la Soummam et de la glorieuse révolution de novembre de traître. Dans un réquisitoire enflammé de haine et mépris contre un manifestant, Herrague Hocine, le garant du code pénal a commis un grave impair.

Pour étayer ces accusations, le produit de l’école fondamentale algérienne a produit devant la cour l’argument de la fuite de Abane Ramdane en Tunisie. Prenant les choses à la légère, il dira que ce dernier est le premier à trahir les résolutions de la Soummam qui instaure la primauté de l’intérieur sur l’extérieur. Contre vérité historique puisque Abane R avait choisi le Maroc et non la Tunisie.

 

Comments
Loading...