Les exclus du RCD s’apprêtent à lancer un mouvement politique.

3 876

Des signaux de plus en plus persistant indiquent qu’un mouvement politique est sur le point d’être mis sur pied par les nombreux militants mis à l’écart par la nouvelle direction du RCD. La mise à l’écart d’un nombre important de responsables et militants encore actifs a crée une dynamique dans ce sens.

Selon des indiscrétions, ce mouvement en gestation comporterait dans son sigle les thèmes récurrents du changement, démocratique et sociale. Ses initiateurs, des proches de l’ancien président Said Sadi qui n’en ferait pas partie évidemment, chercheraient à capter tous les déçus de l’actuel direction pour en faire une force politique d’opposition.

A Lire aussi : Sadi a détourné une initiative citoyenne à son profit

Ce nouveau mouvement, dont la date de sa naissance publique n’est pas encore annoncée, s’articulera sur les responsables politiques à l’instar de Yassine Aissiouane, Ameziane Sadi, Lila Hadj-arab et la dernière vague des démissionnaires des instances du parti.

Lire également : Cadres et élus du RCD quitte le parti 

Pour s’implanter dans le paysage médiatique et les réseaux, d’ores et déjà des pages à susceptibles d’exercer une influences sur l’opinion seront renommées pour prendre les initiales de ce mouvement.

Comments
Loading...