National Une

Les journalistes de l’ENTV interdits de manifester

« Libérez l’ENTV »

Gepostet von Khaled Drareni am Montag, 8. April 2019

Les journalistes de la télévision publique (EPTV) n’ont pas pu organiser une action de rue, ce lundi, à Alger. Un dispositif sécuritaire les a empêchés de sortir du siège de la télévision pour dénoncer « la censure » de l’information.

Ils étaient plusieurs à tenter cette action, mais ils se sont résignés, fatalement, à tenir, juste, un sit-in à l’intérieur de leur siège pour exiger un meilleur service public de l’information.

Ce n’est pas la première fois que les journalistes des médias publics tentent, depuis le soulèvement, de s’imposer et faire le travail de journaliste convenablement.

Il faut souligner que, Toufik Khelladi,  directeur de la télévision publique a été limogé pour être remplacé par Lotfi Chriet. Mais rien n’a changé dans le traitement de l’information et la ligne éditoriale de cette chaîne financée, exclusivement par le contribuable et la redevance télé exigée dans les facture de l’électricité et le gaz.

 

A propos de l'auteur

Juba Amnay