Limogeage du DSP de Tizi-Ouzou : le corps médical dénonce l’intérimaire (sonore)

29 713

Comme annoncé par kab-news, le Directeur de la santé et de la population (DSP) de Tizi-Ouzou vient d’être relevé de ses fonctions. Un limogeage attendu depuis plusieurs mois, mais les « relations » du concerné ont fait retardé la prise de décision. L’information a fait vite le tour de la ville des Genêts, sauf que l’intérimaire désigné, Farid Salmi en l’occurrence a été lui aussi dénoncé.

Abbès Ziri, puisque c’est de lui qu’il s’agit était responsable du secteur depuis plusieurs années. Responsable de l’hôpital psychiatrique, avant de prendre la direction du CHU, pour finir DSP. Sa gestion a été marquée, principalement par la gabegie et le sabotage. D’aucuns parmi les médecins et autres personnel du corps médical approchés ont tous dénoncé « un homme porté sur les affaires ».

Sa gestion mainte fois décriée, notamment par l’APW, Abbès Ziri s’est rendu coupable de graves manquements dans la gestion du secteur. La pandémie du Covid-19 a fini par montrer les limites du DSP. Sabotage, amateurisme et improvisations ont été le maître mot de sa gestion. Il est accusé d’être responsable de la contamination de plusieurs médecins.    

Manque de kits de dépistage, sabotage des initiatives, Abbès Ziri a tout fait pour casser les volonté et occuper encore le poste. Un poste qui lui assure des affaires juteuses.

Quand à l’intérimaire désigné au pied levé, des voix se sont élevées pour dénoncer sa désignation. « Il est le complice du désormais ex-DSP, a dénoncé un médecin. kab-news détient des enregistrement audio et vidéo impliquant Farid Salmi dans des histoires du harcèlement sexuel. Nous préférons ne pas les publier pour le moment.

 

Comments
Loading...