National Une

Macron dévoile le jeu de la France dans la crise algérienne

Macron dévoile le jeu de la France dans la crise algérienne
Ecrit par Boukhelifa Zahir

« Je salue la décision du président Bouteflika qui signe une nouvelle page » dans l’histoire de l’Algérie« . Ce sont là les propos du président Emmanuel Macron. Sujet, verbe et complément, c’est avec cette simplicité déconcertante que le président Emmanuel Macron a accueilli les nouveaux rebondissements de la scène politique algérienne. Désormais il ne faut plus faire Science-Po ou sortir de Saint-Cyr pour commenter les relations les plus enchevêtrées entre deux pays tels l’Algérie et la France.

L’homme politique qui ne jure que par les éléments de langage. Qu’un cabinet spécialisé lui concocte matin, midi et soir se laisse aller à la facilité du langage simple. Dans ce cas précis, la ruse réside dans la simplicité. Le ton direct vise à acter la normalité des mesures décidées par le clan des Bouteflikas et les faire avaliser par l’opinion publique.

Alors que dans la réalité ces changements ont été obtenu de haute lutte. Le retour aux affaires de Lamara et du général Abdelhamid Bendaoud, dit Ali, est une concession amer concédée par Bouteflika. Pour la France, pour arriver à une relative stabilité et éviter le chaos. Il est nécessaire d’équilibrer la proportion des hommes d’influences entre les deux clans. Le consensus dont parlait l’ex président du RCD Said Sadi, se vérifie à la lumière de la position française. Quant à l’appel de Macron a une « transition d’une durée raisonnable« . Qui de la durée ou de la transition sera « raisonnable » ?

Ainsi, l’homme qui a actionné un arsenal médiatique impressionnant pour faire avorter le mouvement de contestation « les gilets jaunes ». Ce dernier était soutenu par plus de 80 % de l’opinion publique à ses débuts. Il finira comme un vulgaire rassemblement de nervis, violents et antisémites. Fait une déclaration drapée dans son simple appareil grammatical pour commenter la situation la plus dramatique que traverse l’Algérie depuis 1962. Cherchez l’erreur.

 

 

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir