National Politique Une

Mandats d’arrêt international contre les Nezar, père et fils

Ecrit par Boukhelifa Zahir

Le tribunal militaire de Blida a émis un mandat d’arrêt international contre l’ex ministre de la défense Khaled Nezzar, son fils Lotfi dirigeant de la société de communication SLC et et Belhamdine Farid, président de la Société algérienne de pharmacie.

Ils sont accusés par la juridiction militaire de complot et atteinte à l’ordre public. Des chefs d’inculpations passibles de peines allant de 10 ans d’emprisonnement à la peine de mort, édictés par les articles 77, 78 et 284 du pénal militaire.

Il reste à savoir si l’Espagne, le pays d’accueil du général à la retraite accéderait à la demande de la justice algérienne et procéderait à l’extradition de ce dernier. Et si comme il avait menacé auparavant Khaled Nezar va fournir à la justice suisse les éléments incriminant son ennemi « intime » Ahmed Gaïd Salah, le chef d’état major.

 

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir