Marche contre le 5e mandat : forte mobilisation des citoyens

3

Les marches citoyennes contre le 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika ont drainé des foules nombreuses, aujourd’hui, dans plusieurs villes du pays. Même la capitale n’est pas épargnée par ce mouvement contre la candidature de Bouteflika. Ils étaient, en effet, des milliers à sortir dans la rue pour s’opposer à la candidature du chef de l’Etat.

A Annaba, Alger, Boumerdès, Guelma, Tizi-Ouzou, Bgayet…, les citoyens se sont donnés rendez-vous cet après-midi pour exprimer leur refus et leur rejet de la candidature de Bouteflika.

La leçon a tirée de ce mouvement citoyen est d’abord l’absence des islamistes qui ont été dépassés par la clairvoyance des jeunes manifestants qui se sont opposés à tout acte de récupération ou de manipulation de leur mouvement.

A cette lamination des islamistes, celle des partis politiques est également à signaler. Ils viennent de recevoir une leçon d’engagement de la part des citoyens. Tapis derrière les bureaux, les partis politiques se suffiront à partir de demain matin de rendre public des communiqués pour saluer les marches et les marcheurs.

Comments
Loading...