Kabylie National Politique Une

Marche du 5 juillet : plusieurs arrestations à d’Alger

Ecrit par Hichem B

Plusieurs manifestants venus, notamment, de Kabylie ont été arrêtés, ce matin, par la police. A Dar El Beida, Baba Ezzouar ou pratiquement toutes les entrées est d’Alger ont été passées au peigne fin pour empêcher les manifestants de rejoindre le centre de la Capitale.

Tous les manifestants en possession de drapeau amazigh ont été arrêtés et transférés vers les commissariats de la région. Khaled Tazaghart a subi le même sort et n’a été libéré qu’après plus de 3 heures au commissariat de Bab Ezzouar.

Les deux drapeaux amazighs qu’il avait sur lui ont été confisqués. Idem pour les autres manifestants détenus dans les commissariats. Même à Alger-centre, la police tente de subtiliser l’emblème amazigh aux manifestants.

A propos de l'auteur

Hichem B