Take a fresh look at your lifestyle.

Nna Wiza la mère de mas Ferhat Mehenni s’est éteinte aujourd’hui

19

Nna Wiza mère du président de l’Anavad Ferhat est décédée aujourd’hui 05 novembre en début de matinée en Kabylie. Elle s’est éteinte à l’âge officiel de 93 ans, à l’hôpital d’Aqvu où elle était admise depuis deux jours. C’est ce mercredi 05/11/2019 que celle qui était la femme du Chef de Refuge de l’ALN/OCFLN, M. Ameziane MEHENNI à rendu l’âme.

Elle était durant la guerre d’indépendance de l’Algérie, celle qui préparait à manger à des compagnies de Djounoud, avec l’aide de trois amies. Elle ne traînera plus sur elle le manque de sommeil qu’elle tenait de cette femme jeune et belle, appelée Wiza n Bara. Veuve de chahid a 35 ans, elle avait élevé dans la dignité ses cinq enfants (3 filles Et 2 garçons) dont Mas Ferhat At S3id, Mas Aselway. Elle était si fière de lui. Un journal colonial de langue arabe, sans foi ni loi, lui et par racisme, lui avait prêté, en 2013, des propos qu’elle n’avait jamais tenus pour discréditer son fils. Malgré son âge avancé, elle avait tenu à se rendre jusqu’au siège du quotidien Liberté pour apporter un cinglant démenti et rétablir les faits en déclarant : « mon fils Ferhat Mehenni est dans le vrai, il ne fait que continuer le combat de son père pour la liberté et la dignité » Elle avait toujours accepté, depuis 2015, à être de tous les levers de l’Anay Aqvayli (drapeau kabyle) en Kabylie.

Rattrapée par l’âge et l’usure du corps, cette femme qui porte ticrad (tatouage kabyle) sur son front et son menton comme un étendard de sa kabylité s’en est allée définitivement, rejoindre son mari tombé au champ d’honneur, son fils Arezki, son petit fils Ameziane, (assassiné en 2004 par les services du DRS, aux ordres de Bouteflika et de Toufik), et sa petite fille Ania. Que la mère du grand homme kabyle qu’est Mas Aselway Ferhat At S3id, repose en paix. L’enterrement aura lieu mercredi 06/11/2019 au cimetière du village Maraghna.

Nous présentons à sa famille et à mas Ferhat Mehenni nos condoléances les plus attristées. Encore une épreuve pour « l’ancien » qu’il endurera en exil.

Comments
Loading...