Procès en diffamation: Pierre Falcone contre Farid Alilat et jeune-Afrique

42

Le tribunal de grande instance de Paris a abrité aujourd’hui 19 avril,  le procès en diffamation intenté par le marchand d’armes français Pierre Falcone au journaliste d’investigations Farid Alilat et son journal Jeune-Afrique. Le magnat du marché mondial de l’armement, qui s’est particulièrement distingué par ses collisions avec les milieux politiques de la France-Afrique, notamment le scandale de l’Angola-gate. S’est estimé diffamé par un article écrit par Faid Alilat et paru en octobre 2014 dans jeune-Afrique.

Les propos jugés diffamatoires, citent le « patron » français dans des termes peu élogieux et le montre sous son mauvais jour. La cour s’est montrée ignorante des péripéties des affaires algériennes de corruptions. Le prévenu a dû éclairer les magistrats sur les dessous d’une « autoroute, nommée scandale » pour paraphraser F.Alilat.

Le verdict est mis en délibéré, nous vous tiendrons informés dés que la cour rendra son jugement .

 

 

Comments
Loading...