Kabylie Une

Quand Ghani Mehdi se permet des leçons à la Kabylie (vidéo)

Le militant islamiste d’Al Magharibia trouve insensé à la limite dangereux la présence du drapeau amazigh dans les marches. Pour lui, « le fait de le brandir est de la provocation » pour les autres régions du pays.

Ce militant extrémiste s’est même permis de donner des leçons de patriotisme aux kabyles, en les invitant « à cacher » ce drapeau, en attendant le départ du système algérien.

Tout comme l’intégriste Zitout et l’encrassée Naïma Salhi, Ghani Mehdi pense que le drapeau amazigh pourrait être un élément de discorde et pourrait même provoquer l’essoufflement du mouvement en Algérie.

Inutile de rappeler le combat de la Kabylie contre le système algérien et son corollaire l’islamisme barbare, cet acharnement contre la Kabylie n’est surtout fortuit.

Les « démocrates » qui font le pied de grue devant les studios d’Al Magharibia pour y passer doivent également en tirer les leçons qui s’imposent.

 

https://www.facebook.com/1603849786544733/videos/610107602786359/

A propos de l'auteur

Hichem B