Ratage du concert de Soolking : ministre et directeurs d’institutions remerciés

47

Après le limogeage du directeur général de l’ONDA, la « démission » de la ministre de la culture, c’est au tour du directeur général de la sûreté nationale (DGSN) d’être relevé de ses fonctions.

 Le drame survenu à l’ouverture du spectacle de Soolking dans un stade exigu à Alger en est la raison principale de ces renvois en cascade des responsables d’institutions qui ont failli à leur mission d’assurer une meilleure organisation et la sécurité du public.

Cinq personnes ont trouvé la mort et plus de 80 autres ont été blessées lors des bousculades à l’ouverture du spectacle. Abdelkadfer Kara Bouhadba, a été démis de ses fonctions et remplacé par Khelifa Ounissi au poste de chef de la police.

Comments
Loading...