Refus du 5e mandat : mobilisation sous les cris de « pouvoir assassin » à Alger

30

Les Algériens ne veulent plus rentrer chez eux après la réussite des marches du vendredi. aujourd’hui encore, ils étaient plusieurs centaines à tenir un rassemblement à Alger-centre pour dénoncer le régime en place et le 5e mandat pour Bouteflika. Cette dynamique né d’une indignation ne s’essouffle plus et risque de balayer le pouvoir autoritaire. « Pouvoir assassin », le célèbre slogan des manifestants kabyles a été repris en chœur, aujourd’hui à Alger, comme pour rappeler au pouvoir son crime en Kabylie et qui reste toujours impuni. Vidéo.

Alger ce matin

Publiée par Sifaks At Uqasi sur Dimanche 24 février 2019

 

Comments
Loading...