Retrait des parlementaires du FFS : décision unilatérale de Laskri

7

Le retrait des parlementaires du FFS LIRE L’ARTICLE  n’était finalement qu’une « ruse » de la part d’Ali Laskri, coordinateur de l’instance du parti pour affaiblir ses adversaires. Voulant les prendre de court, il aurait agi ainsi pour les mettre devant le fait accompli. Le parti est en crise interne.

Selon des militants du parti, Ali Laskri savait qu’une session extraordinaire a été convoquée, sans son aval, pour ce vendredi. Le but, destitués Laksri et Cherifi que la base accuse de prendre en otage le FFS.

Les députés du FFS, de leur côté, ont rendu public un communiqué où ils n’ont pas affirmé leur démission. Ils disent qu’ils « suivent avec attention et espoir » le mouvement de rue et précisent qu’ils « sont « pleinement impliqués au sein de la population dans ce mouvement populaire, pacifique et consensuel ».

Ils soulignent qu’ils sont « convaincus que leur action doit contribuer davantage à la réhabilitation du politique », estimant qu’ils demeurent « dans l’action sur le terrain pour faire triompher ce noble combat pour le changement et m’instauration de la 2e république ».

Comments
Loading...