Scandale/ Absence de cas dépistés positifs au Covid-19 à Tizi-Ouzou : ce qu’il faut savoir

115

Tizi-Ouzou n’a pas enregistré de nouvelles contaminations aux Covid-19 depuis le 16 mai dernier. Cette information a fait le tour de la région. Toutefois, elle vient d’être démentie. En effet, aucun cas de dépistage n’a été effectué depuis le samedi 16 mai par le laboratoire d’analyse de l’université Mouloud Mammeri, pour pouvoir faire le point sur la propagation du virus.

Ce laboratoire mis sur pied pour dépister les cas suspectés de coronavirus est bloqué depuis cette date. Selon des informations, le laboratoire de l’université n’a pas reçu de kits de dépistages depuis le 16 mai dernier. C’est ce qu’a fait qu’aucun cas n’a été annoncé depuis.

Mais comment se fait-il qu’un laboratoire mis sur place depuis quelques mois est déjà confronté au problème de manque de moyens en plein crise sanitaire ? A vrai dire, rien ne pourra justifier cet état de fait.

abbès ziri
Abbés Ziri 

Contactés par kab-news, plusieurs médecins et cadres du secteur ont affirmé que « c’est l’ex-Directeur de la santé et de la population (DSP) qui en était la cause ». Plus explicite, ils ont informé que Abbés Ziri « a bloqué les kits destinés au laboratoire de l’université » et « c’était cela qui lui a coûté son limogeage ».  Sur la page facebook de la DSP, aucune information sur le virus depuis depuis le 17 mai dernier. Sur le site internet de la Direction, aucune nouvelle publication depuis octobre 2019.

D’autres fonctionnaires de l’hôpital, des administrateurs à la DSP ont tous confirmé l’information. Selon une jeune dame exerçant  l’hôpital « c’est bel et bien le DSP qui a bloqué les kits de dépistage destinés au laboratoire de l’université ».

Reste  savoir désormais pourquoi l’ex-DSP a-t-il agit de la sorte?

Comments
Loading...