Culture National Une

Sidi Bel Abbès : des citoyens prient contre un festival de la chanson

Ecrit par Hichem B

Plusieurs centaines de personnes de la wilaya de Sidi Bel Abbès à l’ouest du pays se sont opposés à l’organisation du festival de la chanson raï. Même si, ces personnes ont dénoncé «les sommes allouées » à ce festival qu’ils souhaiteraient voir « allouer au développement local », le procédé choisi pour dénoncer « ce gaspillage » est plus qu’étonnant.

Ainsi, c’est par prière de rue et occupation de l’espace public que « ces fidèles » veulent interdire une manifestation culturelle. Ce n’est pas la première fois que ces cercles occultes usent de la foi des gens pour s’en prendre à ce qui pourrait déranger leur dessein.

Recourir à la religion pour exiger le développement n’est exempt de reproches. Une question s’impose : quelle République voulions nous ? La culture fait-elle partie du projet de société de cette seconde République?

A propos de l'auteur

Hichem B