Tizi-Ouzou : le rassemblement des retraités de l’Armée violemment réprimé

18

Le rassemblement des retraités de l’Armée n’a pas eu lieu. Les forces de sécurité ont violemment dispersé le sit-in prévu devant le siège de l’ancienne mairie de Tizi-Ouzou.

Voulant marquer la Journée nationale du chahid, les retraités de l’Armée, toujours empêchés, d’action de rue dans la capitale, ont décidé de se rabattre sur la ville des Genêts, mais peine perdue devant la forte mobilisation des services de répression.

Sur place, plus d’une vingtaine d’anciens militaires ont été violemment embarqués et emmenés au commissariat de police de la ville.

Comments
Loading...