Tribunal d’Alger : 6 mois de prison ferme pour port du drapeau amazigh

26

6 mois de prison ferme et une seule relaxe. Tel est le verdict prononcé, ce lundi, par le juge du tribunal correctionnel d’Alger contre 21 manifestants arrêtés et accusés du port du drapeau fédéral amazigh. Parmi les jeunes condamnés, 19 ont été donc condamnés et seule une relaxe, en faveur de l’étudiante Dahmani Nour El Houda a été prononcée.

Parmi les condamnés, 10 jeunes ont été condamnés pour avoir confectionnés des pin’s, dont 4 sont sous mandat de dépôt et 6 sous contrôle judiciaire. Parmi les condamnés, plus 11 accusés ont été placés sous contrôle judiciaire avant de se voir condamner à de la prison ferme.

Comments
Loading...