Un avocat publie la photo de la détenue Samira Messouci

192

Samira Messouci, la jeune détenue d’opinion se porte bien. C’est le message que voulait passer un avocat du collectif de défense des détenus d’opinion en publiant une photo de la détenue Samira Messouci, en prison depuis le 28 juin écoulé. Elle a été arrêtée pour port du drapeau amazigh à Alger. La décision de l’avocat de prendre « un selfie » avec la détenue est une manière pour lui de braver un interdit, car, selon des juristes, il est formellement interdit de prendre les prisonniers en photo. Le geste de l’avocat est une réponse à tous ceux qui s’interrogeaient sur l’état des détenus, qui sont plus d’une cinquantaine. Ils sont tous incarcérés pour port du drapeau fédéral amazigh. souriante sur la photo, Samira Messouci a été présenté, avec trois autres détenus, jeudi, devant le juge d’instruction près le tribunal d’Alger. Leur libération est devenue, depuis leur arrestation, l’un des points sur lesquels se focalisent le soulèvement de rue.

Comments
Loading...