Culture Une

Un livre d’un athée sur l’athéisme dans un salon international du livre au Maroc

Ecrit par Boukhelifa Zahir

Le salon international de l’édition et du livre du Maroc, Siel 2019 qui se déroule du 07 au 17 février au palais de la foire de Casablanca, a osé cette année une première mondiale dans un pays musulman. En effet pour la première fois un salon du livre d’un pays escamoté musulman, ouvre ses portes pour accueillir une œuvre qui traite de l’athéisme. Le livre intitulé » Les mémoires d’un mécréant marocain » est édité par les éditions El Watan est rédigé par un dénommé Hicham Nostick est exposé au grand public au nez et à la barbe des islamistes et de la principauté des musulmans.

Hicham Nostich est un activiste amazigh marocain qui dénonce ce qu’ il qualifie de supercherie musulmane. Il passe au peigne fin les concepts de la religion musulmane pour y déceler et dénoncer tout ce qu’il juge contraire à la logique humaniste.

Ex salafiste installé en Allemagne, il a longtemps baigné dans les milieux islamistes avant de leur tourner le dos.

Dans ce livre le Kafeer marocain, comme il aime se définir, raconte son expérience et son parcours de salafiste gagné par le doute jusqu’au jour où il devient l’un des détracteurs les éclairé de la religion musulmane.

Très actif sur les réseaux sociaux il intervient sur plusieurs chaînes YouTube, avec des analyses très pertinentes sur la sphère musulmane.

À quand l’exposition de ce livre ou de celui intitulé  » Le fascisme islamiste » de l’ Égyptien Hamed Abd Essamad dans les couloirs du SILA algérien ?

A propos de l'auteur

Boukhelifa Zahir