Vers un printemps noir bis? Larbâa Nat Yiraten assiégée par les forces de répression (vidéo)

58

La situation des populations de Larbaa Nat Yiraten est très préoccupante cette nuit du 30 novembre. Les échos qui nous parviennent de cette localité font état de plusieurs blessés dont deux dans un état grave. L’un d’entre eux, atteint d’une balle en caoutchouc en plein visage aurait perdu un œil. Plusieurs arrestations sont à déplorer parmi les manifestants pacifiques.

Tout a commencé quand les marcheurs ont procédé à la fermeture du siège de la daïra en soudant le portail principal. Les compagnies de CRS enfermées à l’intérieur ont commencé alors à s’en prendre verbalement aux manifestants en les insultant et en proférant des propos racistes et grossiers à leur encontre.

En début de soirée des renforts sont venus de Tizi Wezzu pour prêter main forte aux forces répressives déjà sur place. Selon des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, l’attitude  des CRS est revancharde et cherche par tous les moyens à en découdre avec la population. Des scènes qui rappellent les tristement célèbres événements du printemps noir lors duquel les forces de sécurité algériennes ont assassiné plus de 120 personnes.

Suite des émeutes a la daïra de larbaa naht irathen entre la police et les jeunes en ce moment même

Publiée par Larbaa Naht Irathen sur Samedi 30 novembre 2019

Comments
Loading...